ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

HALFEN Georges Henri, français, 1844-1889

Source éléments biographiques : Histoire abrégée des sciences mathématiques, Maurice d'Ocagne

Polytechnicien (1867), officier d'artillerie, Georges Halfen agrémente sa carrière militaire par des recherches en géométrie analytique et enseigne à l'École polytechnique en tant que répétiteur de 1872 à 1886, année où, élu à l'Académie des sciences, il rentre dans le rang à Versailles.

On lui doit d'intéressants résultats relatifs aux fonctions elliptiques, aux courbes algébriques planes et gauches ainsi qu'à leurs développées qu'il classa jusqu'au 20è degré (Mémoire sur la classification des courbes gauches algébriques, 1882), complétant les résultats de Plücker obtenus dans le plan.

En analyse, poursuivant des recherches de Laguerre, Halphen établit un algorithme afin de reconnaître si une équation différentielle linéaire est susceptible de se ramener à des types connus dont on sait trouver les solutions : Sur les invariants différentiels, 1878.


Schwarz  Noether Max
© Serge Mehl - www.chronomath.com