ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

DELAMBRE Jean-Baptiste Joseph, français, 1749-1822

Issu d'une famille pauvre, Delambre finança lui-même ses études en tant que répétiteur. Remarqué par Lalande dont il deviendra l'assistant (1780) au collège de France, il sera lui-même astronome.

Joseph-Jérôme Lefrançais de Lalande (1732-1807), célèbre astronome français, professeur d'astronomie au Collège royal (qui devient le collège de France en 1870). Il envisagea pour la 1ère fois l'éventualité d'une collision de la Terre avec une comète, semant la panique à Paris en 1773.

Delambre étudia Uranus, découverte par Wiliam Herschel en 1781, et les premiers satellites connus de Jupiter découverts en 1610 par Galilée. En 1791, assisté par les mathématiciens Monge et Legendre, dans un contexte politique assez trouble, Delambre fut chargé par l'Assemblée Constituante de calculer la longueur de l'arc de méridien Dunkerque-Barcelone avec l'astronome Pierre Méchain pour définir l'étalon métrique.

Delambre fut élu à l'Académie des sciences en 1795, section Géométrie. Delambre en deviendra le secrétaire perpétuel en 1803, laissant son fauteuil à Biot. Il sera nommé professeur d'astronomie au collège de France (1807) et consacrera sa retraite (dès 1813) à l'histoire de cette science.

L'avènement du système métrique :     

Les travaux durèrent près de 7 ans de 1792 à 1799 : le mètre devant être, par définition, le dix millionième du quart du méridien terrestre (refusant ainsi une proposition de M. de Talleyrand, alors ministre, souhaitant que le mètre fut la longueur d'un pendule de demi-période 1 seconde).

La période, en secondes, d'un pendule pesant de longueur L, exprimée en mètres, est donnée par la formule :

où g désigne la l'accélération de la pesanteur sur Terre, g 9,81m/s², variant légèrement selon le lieu du fait que notre planète n'est pas une sphère homogène. Si L = 1 mètre, on a T/2 1 s.

Le système métrique fut légal en France par un décret du 2 novembre 1801. La première convention internationale du mètre (1875) fut signé par de nombreux pays européens mais aussi par la Turquie, les États-Unis, le Pérou, l'Argentine, le Venezuela. Ces pays s'engagèrent à financer le Bureau international des poids et mesures, situé au pavillon de Breteuil à Sèvres, où fut déposé le célèbre mètre étalon en platine iridié (90% platine + 10% iridium).

  Biot , Maupertuis

Formules de Delambre :     

On doit à Delambre des formules de trigonométrie sphérique portant son nom, complétant celles de Neper dans le triangle rectangle comme, pour un triangle sphérique ABC de côtés a, b et c :

Les côtés a, b et c sont ici exprimés en distance sphérique : mesure en radians de l'arc de grand cercle correspondant au côté.

  Albert Girard
 
 Pour en savoir plus sur l'épopée scientifique de Delambre et Méchain :


John Playfair  Laplace
© Serge Mehl - www.chronomath.com