ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

DELANGE Hubert, français, 1913-2003     
 
     Charles Trenet (1913-2001), chanteur français

Source biographique : http://old-www.u-psud.fr/Psud-infos.nsf/infos48.html!OpenPage.

à sa sortie de l'École Normale Supérieure, agrégé de mathématiques (1935), Delange prépare et soutiendra une thèse d'analyse sur la convergence de certaines séries de polynômes (1939, réf.2) dirigée par Montel.

A l'issue de la seconde guerre mondiale, il enseignera à la faculté des sciences de Clermont-Ferrand et en deviendra le doyen. Nommé à Paris, il fut détaché à Orsay en 1958 lors de la création du centre universitaire ( ci après).

D'esprit blagueur, Hubert Delange enseignait l'analyse et la topologie avec beaucoup d'humour mais sa spécialité de prédilection fut la théorie des nombres. Il fut, avec bonheur, ainsi que Deny, Malgrange, Kahane et Poénaru, un de mes professeurs à Orsay.

Avec Charles Pisot, Delange créa un séminaire de théorie des nombres (1959) qui se réunissait les lundis à l'Institut Henri Poincaré ( Borel). Ils furent rejoints par Georges Poitou qui dirigea la faculté des sciences d'Orsay de 1968 à 1970. D'où l'appellation DPP du séminaire qui devint le Séminaire de théorie des nombres de Jussieu en 1995.

La faculté des sciences d'Orsay (Paris XI) :

En 1958, à la naissance du centre universitaire d'Orsay, la Sorbonne devenait exiguë et le projet du centre scientifique universitaire de Jussieu, anciennement la Halle aux vins ne fut mis en place qu'en 1962 par Marc Zamansky, alors doyen de la faculté des sciences de Paris. Ce qui permit à la faculté des sciences d'Orsay de se développer. Elle prit son "indépendance" en 1965 et fut dotée d'un centre de calcul très performant pour l'époque basé sur un Univac 1108.

Petite chronologie de l'informatique :

Réputée pour la qualité de ses enseignements, l'université Paris Sud (Paris XI) réunit en particulier aujourd'hui autour d'elle, outre la faculté d'Orsay,  l'IHÉS (Institut des Hautes Études Scientifiques) de Bures-sur-Yvette, berceau des médailles Fields françaises, les IUT de Sceaux et de Cachan (qui devint ENSET en 1956 et ENS en 1985).

Pour en savoir plus :


Lelong  Eilenberg
© Serge Mehl - www.chronomath.com