ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

CERF Jean, français, 1928-

Source photographie de J. Cerf : http://www.emis.de/newsletter/current/current10.pdf

Élève à l'École Normale Supérieure de Paris (ENS), il étudie la topologie et obtient son doctorat (1947) sur les variétés complexes sous la houlette d'Henri Cartan.

Maître de conférences à la faculté des sciences de Lille puis professeur à la faculté des Sciences d'Orsay, Jean Cerf fut également directeur de recherche au CNRS.

Ses travaux portèrent principalement sur la topologie différentielle (cobordisme) et la topologie symplectique (application de la topologie différentielle à l'étude des systèmes dynamiques.

  René Thom , Lalonde

On lui doit en particulier des avancées dans l'étude des structures différentielles de certaines hypersphères lorsque ces dernières en tant que variétés différentielles, ne possèdent pas, pour certaines dimensions, une structure difféomorphe à l'hypersphère euclidienne. On parle alors joliment, depuis Milnor, de sphère exotique.

Dans un espace euclidien de dimension n+1, n ≥ 3, on parle d'hypersphère de dimension n ou de n-sphère de rayon r pour désigner l'ensemble des points M(x1,x2,...,xn) tels que x12 + x22 + ... + xn2 = r2. On note généralement Sn la n-sphère unité (rayon 1)..

  Poincaré , Smale , Veblen


  Pour en savoir plus :


Taniyama  Grothendieck
© Serge Mehl - www.chronomath.com