ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

BOURGAIN Jean, belge, 1954-                Médaille Fields 1994

Jean Bourgain étudia à l'Université libre de Bruxelles où il soutint sa thèse en 1977. Professeur à l'IHES (Institut des Hautes Études Scientifiques situé à Bures-sur-Yvette, près d'Orsay) de 1985 à 1994, année où il obtient la médaille Fields (de justesse... car on ne peut avoir plus de 40 ans).

Bourgain est désormais en poste au non moins célèbre Institute for Advanced Study de Princeton (États-Unis), institut d'études supérieures privé fondé en 1930 ( Veblen). Ses travaux portent principalement sur la théorie ergodique des nombres ainsi que sur les équations aux dérivées partielles.

Cet éminent mathématicien est lauréat du prix Salem (1981), du prix Ostrowski (1991), du prix Crafoord (2012) et, en 2017, du Breakthrough prize in Mathematics : 3 000 000 $ US couronnant sa carrière, pour "ses multiples contributions en analyse, combinatoire, équations aux dérivées partielles, géométrie de grande dimension et théorie des nombres".

Il fut élu membre associé de l'Académie des sciences (avril 2000) laquelle précise :

(...) Lauréat du prix Salem en 1981, du prix Elie Cartan de l'Académie des Sciences en 1990 et du prix Ostrowski en 1991 (...). L'incroyable puissance analytique de Jean Bourgain lui a permis de résoudre des problèmes majeurs dans des directions souvent nouvelles pour lui. Plusieurs sujets ont été transformés par son travail, et placés à un niveau de profondeur et de sophistication bien plus élevé.

Son œuvre couvre la plupart des directions de l'analyse : théorie descriptive des ensembles, géométrie des espaces de Banach et des corps convexes, analyse harmonique réelle et complexe, séries de Fourier et théorie des nombres, théorie ergodique et équations aux dérivées partielles non linéaires. Les techniques utilisées sont très fines et puissantes, elles associent avec virtuosité aux outils de l'analyse, les probabilités, la géométrie, ainsi que des arguments combinatoires.

  John C. Fields                   Médailles Fields :


Wiles  Faltings
© Serge Mehl - www.chronomath.com