ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

MALLIAVIN Paul, français, 1925-2010

Sources biographiques : Académie des sciences, UPMC

Natif de Neuilly sur Seine, Paul Malliavin fit ses études à Paris et obtient l'agrégation en 1946. Il suit ensuite, à Paris, les cours et les conseils de Denjoy, de Élie Cartan et, à Nancy, ceux de Laurent Schwartz. Sa thèse, Sur quelques procédés d'extrapolation (1954), portant sur l'analyse complexe, fut dirigée à la Sorbonne par Szolem Mandelbrot.

Chargé la même année du cours Peccot du Collège de France, Malliavin professa à l'université de Caen de 1955 à 1962 avant d'être nommé à Orsay (1963-1966) puis à Paris jusqu'à sa retraite en 1993.

Durant sa longue et fructueuse carrière, Malliavin fut invité de nombreuses fois à enseigner  dans des sites universitaires ou instituts étrangers prestigieux, comme (entre autres !) Princeton, Stanford, Berkeley, Chicago, MIT, Yale University, Montréal, Madrid, Barcelone, Institut Mittag-Leffler (Stockholm), ...

Les travaux de ce grand mathématicien portèrent sur l'analyse harmonique réelle et complexe, la résolution des équations elliptiques et, dans les années 1970 dans le cadre du calcul des probabilités et prolongeant les travaux de Paul Lévy et Kiyoshi Itô, des développements novateurs sur le calcul différentiel stochastique, la géométrie différentielle stochastique, le calcul des variations stochastiques (dit de Malliavin). Malliavin reçut le prix Servant 1972 et le prix Gaston Julia 1974.

Kiyoshi Itô (1915-2008), mathématicien japonais spécialiste du calcul des probabilités et des processus aléatoires. Professeur à Kyoto, il enseigna également à l'université Cornell (États-Unis). En 2006, il fut le premier récipiendaire du Prix Gauss. Il reçut également le prix Wolf 1978.


 Pour en savoir plus :

  1. Notice sur les travaux de Paul Malliavin sur le site de l'académie des sciences :
    http://www.academie-sciences.fr/membres/discours_pdf/notice_Malliavin.pdf
  2. Hommage à Malliavin :  Paul Malliavin (1925-2010) et son calcul (1976-...), par Marc Yor, sur le site de la SMF :
    http://smf4.emath.fr/Publications/Gazette/2010/126/smf_gazette_126_114-115.pdf
  3. Calcul de Malliavin et processus de Lévy (thèse 3ème cycle), par Jean-François Renaud, Univ. Montréal :
    http://neumann.hec.ca/pages/bruno.remillard/Theses/JFRenaud.pdf
  4. Géométrie riemannienne stochastique, par Paul Malliavin sur le site Numdam :
    http://archive.numdam.org/ARCHIVE/SJL/SJL_1973-1974___2/SJL_1973-1974....pdf
  5. Autres articles de Paul Malliavin sur le site Numdam dont (pour les pros...) l'exposé selon lequel la synthèse spectrale sur les groupes abéliens non compacts est impossible :
    http://www.numdam.org/numdam-bin/recherche?h=aur&aur=Malliavin,+Paul&format=short


Dixmier   Roth
© Serge Mehl - www.chronomath.com