ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

The Royal Society : La Société royale de Londres        
   
London Mathematical society | Société mathématique de France

La Royal Society de Londres est l'équivalent de notre Académie des sciences et des belles-Lettres. Association de scientifiques, disciples du grand philosophe des sciences Francis Bacon (1561-1626), elle fut consacrée Société Royale de Londres par le roi Charles II en 1662.

Ses compétences et attributions furent complétées par une charte en 1663. Parmi ses membres fondateurs, on peut nommer tout particulièrement Wallis et Lord Brouncker, qui fut son premier président. Les premiers mathématiciens élus furent Wren et Neile.

  Pour tout savoir :

 

Médaille Copley :   

Mise en place en 1709 sur des fonds privés par un mécène et député anglais, Sir Godfrey Copley, ce prix annuel est décerné par les membres de la prestigieuse société savante. Il récompense à hauteur de 2500 £ (environ 3200 euros) alternativement des recherches en sciences physiques et en biologie.

Site officiel de la médaille Copley :
 

The London mathematical Society : La Société mathématique de Londres

La London Mathematical Society fut fondée en 1865 par De Morgan for the advancement, dissemination and promotion of mathematics in the United Kingdom and worldwide (pour la promotion, la diffusion et la promotion des mathématiques au Royaume-Uni et dans le monde. Les premiers membres furent de son entourage, comme Cayley et Sylvester.

Actuellement sise De Morgan House, à Russel square, c'est aujourd'hui la principale société savante du Royaume-Uni pour les mathématiques (2300 membres), sans compter plusieurs centaines de membres à l'étranger (Chasles qui fut le premier président de la Société mathématique de France, fut aussi le premier mathématicien étranger associé).

Les principales activités de la Société comprennent l'édition de revues et de livres, en fournissant des subventions pour soutenir les mathématiques et l'organisation de réunions scientifiques et des conférences. La Société est également impliqué dans une stratégie de soutien de la communauté des chercheurs en mathématiques et de promotion de la discipline.



 

La Société mathématique de France

Chasles fut le premier président de la Société mathématique de France, dès sa fondation en 1872. Aujourd'hui association loi 1901 pour l'avancement et la propagation des études de Mathématiques pures et appliquées.

Cette société savante est aujourd'hui hébergée par l'Institut Henri Poincaré (Paris). La SMF organise des rencontres mathématiques internationales et publie de nombreux articles, fruits de la recherche mathématique, ainsi que des revues comme, outre son Bulletin, la Gazttte des mathématiciens. Elle a également pour objectif de maintenir et renforcer la qualité de l'enseignement des mathématiques à tous les niveaux.

Bulletins de la SMF :              Gazette des mathématiciens :


© Serge Mehl - www.chronomath.com