ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

LERAY Jean, français, 1906-1998

Ancien élève de l'École normale supérieure (1926-29), agrégé de mathématiques (reçu 2ème), Jean Leray commence une carrière d'enseignant à la faculté des sciences de Nancy. Sa thèse, soutenue en 1933, porte sur l'existence d'une solution stationnaire dans l'équation de l'écoulement d'un liquide visqueux incompressible.

La seconde guerre mondiale éclate, Jean Leray est fait prisonnier en 1940 et transféré en Autriche dans un camp de prisonniers pour officiers, l'Oflag XVIII A (Offizier lager), où il mit en place, jusqu'à la Libération, une structure universitaire, enseignements et examens !

Leray fut professeur au Collège de France dès 1947. Il y enseigna la théorie des équations différentielles et fonctionnelles, et fut  élu à l'Académie des sciences en 1953.

Ses travaux portèrent principalement en topologie algébrique sur l'algèbre homologique et la théorie des faisceaux dont il est à l'origine en 1946, murie lors de ses cinq années de captivité. Il introduit également les suites spectrales dont les résultats seront complétés par J.-P. Serre dans le cadre de la théorie homologique des espaces fibrés. La théorie des faisceaux ( réf. 2-3-4-5) fut développée par Henri Cartan et Jean-Pierre Serre. Celle des espaces et faisceaux fibrés par l'américain Hassler Whitney (1907-1989).

Leray obtint le prix Wolf (1979), qu'il partagea  avec André Weil, pour ses résultats portant sur l'étude d'équations aux dérivées partielles en mécanique des fluides.

La notion d'espace fibré :

On doit également à Jean Leray des recherches et résultats sur :


Pour en savoir plus :

  1. Quelques publications de Leray numérisés sur le site Numdam : http://www.numdam.org/search/Leray+a
  2. Histoire de la théorie des faisceaux, par Christian Houzel (IUFM Paris/ancien président de la SMF) :
    https://www.emis.de/journals/SC/1998/3/pdf/smf_sem-cong_3_101-119.pdf
  3. Catégories, foncteur, algèbre homologique et théorie des faisceaux, DEA Math., par Bernard Le Stum, univ. Rennes1, année 1994-95
    https://perso.univ-rennes1.fr/bernard.le-stum/Documents_files/Algèbre homologique et théorie des faisceaux.pdf
  4. Théorie des faisceaux (texte de Cartan, 1951) :
    http://www.numdam.org/search/Cartan Théorie des faisceaux-q
  5. Histoire de la théorie des faisceaux, par Christian Houzel (AMS, 1991) :
    http://www.emis.de/journals/SC/1998/3/pdf/smf_sem-cong_3_101-119.pdf


Gödel  Tikhonov
© Serge Mehl - www.chronomath.com