ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges  

HERBRAND Jacques, français, 1908-1931

Jacques Herbrand, né à Paris en 1908, fut un jeune et brillant mathématicien décédé prématurément en juillet 1931, à l'âge de 23 ans, dans un accident de montagne au cours d'une escalade dans les Alpes (La Bérarde, Hautes-Alpes) alors qu'il s'accordait quelques jours de vacances.

Major de la promotion 1925 de l'Ecole normale supérieure et de l'agrégation session 1928. Il obtint son doctorat en 1929 : Recherches sur la théorie de la démonstration, dirigé par Ernest Vessiot. L'année de sa mort, il s'apprêtait à rencontrer Gödel afin de collaborer à ses recherches sur les problèmes de calculabilité et la mise en place des fonction récursives dans le cadre de la refondation des mathématiques ébranlées par les incohérences nées de la théorie des ensembles de Cantor. On lui doit également, en algèbre, des résultats sur les corps cyclotomiques.

Notions sur les fonctions récursives :

Grand Prix Jacques Herbrand :    

Ce prix annuel d'un montant de 20 000 euros fut créé en 1996 par l'Académie de sciences de Paris. Il récompense de jeunes chercheurs (moins de 35 ans) en mathématiques ou sciences physiques dont les travaux ont fait progresser la connaissance de ces deux branches majeures des sciences. En 2014, pour les sciences physiques et en 2015 pour les mathématiques, le prix peut être également décerné "pour les applications pacifiques" de leurs travaux.


 Pour en savoir plus :


Whitney  Pontriaguine
© Serge Mehl - www.chronomath.com