ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

SCHNEIDER Theodor, allemand, 1911-1988

Travaux en théorie des nombres en la célèbre université de Göttingen où, étudiant, il suivit les cours de Siegel. Il résolut (1934) le septième problème de Hilbert concernant les nombres transcendants en complétant les résultats de Gelfond.

Si a désigne un nombre algébrique non nul et distinct de 1, et b un nombre algébrique non rationnel, ab est transcendant

Des travaux de Siegel, Gelfond et Schneider, il résulte en particulier cette belle propriété :

Si x est algébrique, non nul, réel ou complexe, alors x et ex ne peuvent être simultanément algébriques : l'un des deux est transcendant.

Ce résultat permet de conclure à la transcendance de e et de π :   

Corps de nombres algébriques :                                 Hermite , Lindemann


Lyapunov A. A.  Fortet
© Serge Mehl - www.chronomath.com