ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges
 

Souslin (Sousline, Suslin) Andreï Alexandrovitch, russe, 1950-

On ne le confondra pas avec son compatriote Mikhaïl Yakovlevitch Souslin (1894-1919), décédé prématurément à l'âge de 25 ans et dont les travaux portèrent sur la topologie et la théorie de la mesure.

Mathématicien algébriste russe, diplômé de l'université d'État de Leningrad (Saint-Pétersbourg). Sa thèse, Modules projectifs sur les anneaux de polynômes (1974), porte sur l'algèbre commutative. Souslin fut professeur à l'université de Leningrad et à l'Institut Steklov de mathématiques dont il dirigeait le département d'algèbre jusqu'en 1994, année où il émigra aux Etats-Unis et rejoignit l'université Northwestern (Illinois).

Ses travaux portent en géométrie algébrique (cohomologie, espaces fibrés, K-théorie algébrique). à 26 ans, deux ans après sa thèse de doctorat (1976), Souslin avait répondu positivement à une difficile conjecture de Jean-Pierre Serre relative aux modules projectifs de type fini ( réf.2).

Élu à l'Académie américaine des Arts et Sciences en 2001, Souslin avait reçu l'année précédente le prix Cole pour ses remarquables avancées dans le domaine de l'algèbre cohomologique.

La notion d'espace fibré :            Grothendieck , Serre , Zariski , Atiyah


 Pour en savoir plus :

  1. Éléments biographiques : http://www.zoominfo.com/p/Andrei-Suslin/164288381
  2. Faisceaux algébriques cohérents, par Jean-Pierre Serre (1955) : 
    Modules projectifs et espaces fibrés à fibres vectorielles, page242
    http://www.jstor.org/stable/1969915?seq=46#page_scan_tab_contents


Connes  Edward Witten & Don Zagier
© Serge Mehl - www.chronomath.com