ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

POINSOT Louis, français, 1777-1859

Polytechnicien, première promotion (l'École polytechnique fut créée en 1794), admis dernier car, s'il fut des plus brillants en géométrie, il sécha à l'oral d'algèbre en avouant à l'examinateur avoir fait l'impasse sur le sujet... Excellent élève, admis aux Ponts & Chaussées, il opte finalement pour la recherche scientifique (statique, dynamique) et l'enseignement au tout nouveau lycée Bonaparte (1803, aujourd'hui lycée Condorcet).

Ses qualités sont vite reconnues. Poinsot est nommé inspecteur général de l'Université impériale en 1806 et sera professeur d'analyse et de mécanique à l'École polytechnique dès 1809.

 L'École nationale des ponts et chaussées (ENPC) fut créée en 1747 par Jean-Rodolphe Perronet, architecte du roi Louis XV. On lui doit en particulier les plans de la place de la Concorde à Paris et la construction du canal de Bourgogne. Site de l'École : http://www.enpc.fr/

Poinsot succéde à Lagrange à l'Académie des sciences en 1813. Pair de France (1846), il sera membre du Sénat en 1852. Ses publications, nombreuses, portèrent d'abord sur la statistique, la statique (étude des forces, théorie des couples) mais c'est surtout en mécanique qu'il se fera connaître avec, en particulier : Théorie générale de l'équilibre et du mouvement des systèmes (1806), Théorie nouvelle de la rotation des corps (1834).

Polyèdres de Poinsot :

Dans le domaine mathématique, son nom reste principalement attaché à quatre polyèdres réguliers non convexes (on dit aussi croisés ou étoilés eu égard à la morphologie des polygones ainsi dénommés).

Poinsot les découvrit en 1809 faisant suite à des travaux initiés par Kepler qui en découvrit deux.

Cauchy ,qui s'intéressa au problème, montrera qu'il n'en existe pas d'autres : le chapitre sur les polyèdres réguliers est donc clos plus de 2000 ans après leur découverte par Théétète d'Athènes.

Polyèdres de Kepler & Poinsot :  Rouché , Coxeter


Gauss  Crelle
© Serge Mehl - www.chronomath.com