ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

ARZELA Cesare, italien, 1847-1912

Cesare Arzela fit ses études secondaires à Pise (Pisa, Italie) et fut admis à l'École normale supérieure de cette même ville. Il poursuivit des études de mathématiques à l'université de Pise et obtint son doctorat, dirigé par Betti, en 1871.

L'ENS de Pise fut fondée en 1810 par Napoléon Ier, alors que la Toscane était sous mandat français suite aux deux campagnes d'Italie de Bonaparte (1796-1800). Elle est encore de nos jours en partenariat avec  l'ENS de Paris.

Arzela sera alors professeur de mathématiques et de physique dans divers lycées d'Italie. En 1878, il obtient une chaire d'algèbre à l'université de Palerme (Sicile) et deux années plus tard à Bologne, poste qu'il conservera jusqu'à sa mort (à 65 ans).

Cesare Arzela se fit connaître par ses travaux sur les fonctions numériques d'une variables réelle, sur les séries de fonctions, ainsi que sur le calcul intégral rénové par Lebesgue au tout début du 20è siècle.

Suites & séries :               Weierstrass

Il est considéré comme un des pères fondateurs de l'analyse fonctionnelle dans laquelle les fonctions apparaissent en tant que "points" d'espaces topologiques et, plus particulièrement, métriques.

  Ascoli , Volterra , Tonelli              

Fréchet et la notion d'espace métrique :                               Topologie et espaces métriques :


Mittag-Leffler   Renard
© Serge Mehl - www.chronomath.com