ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

LA FAILLE Jean Charles de-, belge, 1597-1652

Issu d'une riche famille de l'aristocratie d'Anvers, La Faille entreprend des études de philosophie et de théologie et entre dans la compagnie de Jésus (1613). Entre 1620 et 1626, il étudie la théologie et les mathématiques en France.

Ami de Grégoire de Saint-Vincent qui l'initia aux mathématiques, La Faille enseigna la théologie et les mathématiques en France puis à Louvain avant d'obtenir un poste à Madrid où il fut conseiller technique du roi Philippe IV d'Espagne pour les affaires militaires, à l'époque de la guerre entre la France et l'Espagne sous le règne de Louis XIII.

On doit en particulier à de La Faille des travaux en calcul barycentrique dans lesquels il expose pour la première fois le calcul du centre de gravité d'un secteur circulaire : Theoremata de centro gravitatis partium circuli et ellipsis (1632).

    

La proposition 1 exprime que si l'on se donne un secteur circulaire ABC, le triangle ABD de hauteur BE = AC (mesure de l'arc AC) a même aire que le secteur considéré. En effet si R est le rayon du secteur et α son angle d'ouverture exprimé en radians, son aire est αR2/2 et AC = Rα. Dans ces conditions, l'aire du triangle ABD, D étant obtenu comme intersection de [BC) avec la parallèle à (AB) passant par E, a pour aire ABBE/2 = αR2/2. Il n'est pas dit ici que E est construit "à la règle et au compas" selon les préceptes d'Euclide, ce serait sinon équivalent à une quadrature du cercle !


Palacio Real, Madrid - Espagne - Photo Google Earth

  Pour en savoir plus, pour les latinistes... :


Descartes  Cavalieri
© Serge Mehl - www.chronomath.com