ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

BERNOULLI Nicolas II, suisse, 1695-1726

Fils aîné de Johann Bernoulli (Jean 1er, frère de Jacques), il est le frère de Daniel et neveu de Jacques.

Jusqu'ici ce n'est pas trop compliqué. Mais Jean, outre Jacques, avait un autre frère prénommé Nicolas (1662-1716) qui eut un fils en 1687 qu'il prénomma... Nicolas ! Pour éviter des confusions avec son cousin, notre Nicolas (celui de cette page) fut déclaré Nicolas II.

Éclectique et brillant à l'instar de toute la "dynastie" des Bernoulli, il étudia la philosophie,  le droit et les mathématiques à Bâle, sa ville natale. Tout comme Nicolas I, il professa les mathématiques à Padoue (Padova, Italie) puis le droit à Bern.

A l'invitation de l'empereur Pierre le Grand de Russie (1725), avec son frère Daniel, il enseigna les mathématiques à la toute nouvelle Académie impériale des sciences de Saint-Pétersbourg, créée en 1724 par l'empereur Pierre Ier de Russie, dit le Grand. Il meurt prématurément l'année suivante.

Nicolas II apporta sa contribution au développement du calcul intégral (défendant avec son père la méthode de Leibniz s'opposant ainsi à celle de Newton), du calcul des probabilités et des équations différentielles.

Équations différentielles dans ChronoMath :             Euler , Nicolas Bernoulli Ier

Pour en savoir plus sur la dynastie des Bernoulli :


Stirling   Maclaurin
© Serge Mehl - www.chronomath.com