ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

LAFFORGUE Laurent, français, 1966-         Médaille Fields 2002

Éléments biographique et portrait : Académie des sciences

Ancien élève du lycée Louis le Grand (Paris) et de l'École normale Supérieure, agrégé de mathématiques, Laurent Lafforgue poursuit ses études en géométrie algébrique. Chercheur au CNRS en Arithmétique et géométrie algébrique (centre d'Orsay- Paris11), sa thèse de doctorat (1994), dirigée par Gérard Laumon portera sur les chtoucas (D-stukas) de Drinfeld ("trucs" en russe), un sujet de cohomologie.

Depuis 2000, Lafforgue est professeur permanent à l'Institut des hautes études scientifiques (IHÉS). Élu à l'Académie des sciences le 18 novembre 2003.

Laurent Lafforgue a reçu en 2002 la médaille Fields pour sa démonstration, exceptionnelle par son niveau de généralité, de la correspondance de Langlands sur les corps de fonctions des courbes projectives définies sur un corps fini.

La correspondance de Langlands, qui proposait une série d'idées et de conjectures reliant des parties importantes de la théorie des nombres, de l'algèbre et de l'analyse, est devenue un des principaux problèmes ouverts sur lequel de nombreux mathématiciens ont travaillé depuis une trentaine d'années.

Laurent Lafforgue s'est également intéressé aux espaces de configurations de matroïdes, un domaine de l'algèbre linéaire ou de la géométrie projective, et il a introduit une méthode générale de compactification de ces espaces.

Elle permet de construire en particulier une compactification de l'homomorphisme de multiplication dans les groupes linéaires. Actuellement, Laurent Lafforgue continue à travailler sur le programme de Langlands. Médaille d'argent 2015 du CNRS, Lafforgue reçut, entre autres distinctions, le prix Jacques Herbrand de l'Académie des sciences 2001 et, avec Alain Connes, le prix du Clay Mathematics Institute 2000 :

7 problèmes à 1 million de dollars et Clay Mathematics Institute :

Pour en savoir un peu plus :

  1. De Langlands à Lafforgue, sur le site Futura-Sciences : http://www.futura-sciences.com/comprendre/d/dossier115-1.php
  2. Chtoucas de Drinfeld et correspondance de Langlands par L. Lafforgue :
    http://math.hawaii.edu/~xander/sp12_drinfeld/Lafforgue - Langlands for Function Fields.pdf
  3. Une introduction au programme de Langlands (niveau Master 2) par Paul Broussous, univ. Poitiers :
    http://www-math.sp2mi.univ-poitiers.fr/~broussou/M2Langlands.pdf


Kontsevich Werner Wendelin
© Serge Mehl - www.chronomath.com