ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

MORGENSTERN Oskar, américain, 1902-1977

     Source portrait : Article thaïlandais sur la théorie des jeux

Économiste d'origine autrichienne, Oskar Morgenstern, professeur d'économie à Vienne, échappe au pouvoir nazi en émigrant aux Etats-Unis en 1938. Outre des travaux sur la théorie des erreurs dans le domaine de la statistique, il s'intéressa à la théorie mathématique des jeux stratégiques et en sera avec John Von Neumann un des principaux fondateurs (1944).

Morgenstern enseigna principalement à l'IAS de Princeton (Institute for Advanced Study) jusqu'à sa retraite en 1970, où il fut, avec Pauli et Albert Einstein, l'ami de Gödel. Malgré la maladie (atteint d'un cancer), ce grand économiste continua à enseigner à l'université de New-York jusqu'à sa mort.

On lui doit dans ce contexte le néologisme «no-win game» pour exprimer un jeu stratégique où toute tentative de gain est illusoire, emprunté aux lose-lose (perdant-perdant) et win-win (gagant-gagnant) des situations à deux joueurs.

  Berge , De Possel

Notion de recherche opérationnelle :


  Pour en savoir plus :


Couffignal  Tarski
© Serge Mehl - www.chronomath.com