ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

CASTELNUOVO Guido, italien, 1865-1952

Castenuovo. Source SISM.

Source portrait et extraits biographiques : SISM (Società Italiana di Storia delle Matematiche)

Après des études secondaires à Venise, sa ville natale, Castelnuovo entreprend des études de mathématiques à l'université de Padoue (Padova), qu'il termine sous la direction de G. Véronèse (1886). Chargé de cours à l'université de Turin (1887-1891), il obtiendra ensuite une chaire de géométrie à Rome.

Castelnuovo est considéré, avec Enriques (son beau-frère) et son maître Véronèse, comme l'un des principaux artisans du renouveau de l'École italienne dont la suprématie en ce qu'on appelle aujourd'hui la géométrie algébrique était reconnue en Europe à la fin du 19è siècle.

On lui doit d'importantes avancées dans l'étude courbes et des surfaces algébriques ainsi qu'en calcul des probabilités. Il fut nommé Sénateur de la République italienne en 1949. L'institut Mathématique de l'université de Rome porte son nom.

Max Noether                Courbes algébriques :               Surfaces algébriques :


  Pour en savoir plus :


Steklov  Hadamard
© Serge Mehl - www.chronomath.com