ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

MOORE Robert Lee, américain, 1882-1974

source biographique : http://www.discovery.utexas.edu/rlm/

On ne le confondra pas avec E.H. Moore, sans lien de parenté, qui fut un de ses professeurs à l'université de Chicago.

R. L. Moore commença ses études à l'université du Texas et, s'étant fait remarquer pour avoir démontré un axiome de la géométrie de Hilbert (axiome donc superflu), il obtint une bourse pour les poursuivre à Chicago où E. H. Moore (sans lien de parenté) fut, avec Oscar Veblen, un de ses directeurs de thèse : Sets of metrical Hypotheses for geometry (1905).

Esprit brillant, grand pédagogue, il encadra plus de 50 étudiants en thèse de doctorat, ses travaux portent sur les fondements de la topologie. En 1931, Moore fut élu à la National Academy of Sciences et il présida l'American Mathematical Society de 1936 à 1938.

R. L . Moore fit montre cependant d'une attitude déplorable vis à vis des étudiants noirs en leur refusant son enseignement. Ce comportement raciste a terni sa mémoire.

Pour en savoir plus :


 Chazy  Noether Emmy
© Serge Mehl - www.chronomath.com