ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

Fonctions Arc sinus & arc sinus        Arc cosinus , Arc tangente

Plus généralement, la fonction asn :

Si on a l'égalité x = sin y, on notera y = asn x (ou y = arc sin x), sans majusculeles nombres y dont le sinus est x : c'est une fonction multiforme (infinité d'images).

En effet, la fonction sinus a pour période 2π et, de plus sin y = sin(π - y), donc :

Si x = sin y, on a aussi x = sin(y + 2kπ) et x = sin(π - y + 2kπ)

  Dans le bon vieux temps des années 1980, les matheux faisaient de la programmation : on n'avait pas encore Mathematica ou Maple. Les langages comme BASIC sur Apple ou MS-DOS ne possédaient que la fonction ATN (Arc tangente), d'où l'astuce : vérifier que l'instruction
u = 2*ATN(x/(1 + sqr(1 - x*x)) retourne la valeur Asn(x) dans la variable u.

 
Étude d'une fonction Arc sinus un peu compliquée...

Fonctions Arc cosinus & arc cosinus
y = Arccos(x) x = cos y

Puisque cos x = sin(π/2 - x), on remarquera que :

Arcsin x + Arccos x = π/2

 Plus généralement, la fonction acs :

Plus généralement, si on a l'égalité x = cos y, on notera y = acs x (ou y = arc cos x), sans majuscule,  les nombres y dont le cosinus est x : c'est une fonction multiforme (infinité d'images).

En effet, la fonction cosinus a pour période 2π et, de plus cos y = cos(- y), donc :

Si x = cos y, on a aussi x = cos(y + 2kπ) et x = cos(2kπ - y)

Dans le bon vieux temps des années 1980, les matheux faisaient de la programmation : on n'avait pas encore Mathematica ou Maple. Les langages comme BASIC sur Apple ou MSdos ne possédaient que la fonction ATN (Arc tangente), d'où l'astuce : vérifier que l'instruction

u = 1.5707963 - 2*ATN(x/(1 + sqr(1 - x*x))

retourne une bonne approximation de Acs(x) dans la variable u.

  Prouver que : 2Acs(3/4) = Acs(1/8)


© Serge Mehl - www.chronomath.com