ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES
à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges

SLUSE René François Walter de-, liégeois, 1623-1685

Né à Visé près de Liège (Belgique), prêtre, frère du cardinal de Sluse, secrétaire particulier du Pape, de Sluse fut chanoine de la cathédrale de Liège, mais aussi un savant respecté dans les trois domaines fondamentaux que sont les mathématiques, la physique, l'astronomie.

Source portrait :  http://liegecitations.wordpress.com, référencé en bas de page.
N.B. Par liégeois, on entend citoyen de la principauté de Liège (en Flandres francophones).

En mathématiques, de Sluse s'intéressa tout particulièrement aux équations algébriques des 3ème et 4ème degrés qu'il cherche à résoudre en les ramenant à l'intersection de deux coniques ainsi qu'aux courbes planes : c'est l'époque de Pascal et de Cavalieri avec lesquels il correspondit; des premières ébauches du calcul différentiel, de la fameuse cycloïde et de l'introduction du concept de tangente à une courbe.

Perles de Sluse :

C'est ainsi que Pascal baptisa les courbes algébriques étudiées par de René de Sluse, dont l'équation générale est :

ym = axn(b - x)p

où m, n et p sont des entiers naturels, a et b des nombres réels; aucun de ces paramètres n'étant nul.

Cinq cas à l'étude :

  Pour en savoir plus :


Pascal  Cassini
© Serge Mehl - www.chronomath.com